Post Petra Oleum, Les carnets d'un autre temps no4
     

Post Petra Oleum, Les carnets d'un autre temps no4

Vestiges de notre temps, trace d’anthropocène, elle ressemble à un gigantesque paquebot échoué sur la plaine, cette raffinerie que l’on admirait en famille sur le trajet des vacances, elle qui fournissait l’essence de nos évasions, le chauffage de nos maisons. Soixante ans plus tard, le monde a changé. En déambulant à l’intérieur, on découvre une véritable ville avec ses avenues enjambées par des ponts et bordées de constructions où s’enchevêtrent de multiples passerelles et des échelles où l’on s’égare. Partout des tuyaux, dans un dédale que seuls les initiés peuvent comprendre...